Side event

Tourisme durable en méditerranée … une contribution essentielle au cœur des stratégies de développement bas carbone des territoires

12 novembre 2016 - Espace Territoires

Les côtes méditerranéennes ont enregistré 31 % des arrivées touristiques internationales en 2011, et ce chiffre a dépassé les 35 % au cours des années précédentes. Les recettes issues du tourisme international ont atteint 190 milliards d’euros, représentant approximativement 26 % du total au niveau mondial. Le secteur touristique est dans ce cadre à la fois un important émetteur de gaz à effet de serre, tout en étant fortement impacté par les conséquences des changements climatiques.

A l’avenir, le tourisme peut et doit jouer un rôle majeur pour tendre vers des territoires résilients et sobres en carbone en méditerranée. Un foisonnement d’initiatives a été lancé avec un focus direct ou indirect sur le bassin Méditerranéen. Dans le cadre du projet neZEH « Hôtels Presque Zéro Energie », seize hôtels pilotes situés dans sept pays Européens dont cinq pays Méditerranéens (France, Croatie, Grèce, Italie, Espagne) se sont par exemple engagés à mettre en œuvre des programmes complets de rénovation pour tendre vers l’excellence en matière d’efficacité énergétique. Plus globalement, des initiatives de tourisme vert se mettent en place au Nord comme au Sud et à l’Est du bassin et témoignent du rôle du tourisme comme levier de la transition.

Vidéo

[mgl_tubelab_video mode=”embed” size=”high” video_id=”uFWHUDcf4TA”]

Images

association ENERGIES 2050 Building with us the opportunities of tomorrow
Envoyer

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X