Side event

Villes et territoires méditerranéens confrontés aux changements climatiques

10 novembre 2016 - Agora Jeunesse

Les villes consomment entre 60 et 80 % de l’énergie produite au niveau mondial, et sont responsables d’environ 75% des émissions totales de gaz à effet de serre. Ces chiffres sont amenés à s’accentuer, avec l’arrivée de près de 2 milliards d’urbains supplémentaires d’ici 2050. Au sein du bassin méditerranéen, l’explosion démographique s’est couplée à l’augmentation de la population urbaine, passée de 48% en 1960 à 67% en 2010. Les villes jouent ainsi un rôle critique dans la mise en œuvre des politiques climatiques, d’autant que la déclinaison territoriale des enjeux permet généralement de mettre en œuvre des mesures adaptées en fonction des réalités géographiques, sociales et économiques locales.

Les villes et les territoires Méditerranéens ont pris conscience du rôle qu’ils ont à jouer et sont à l’origine d’initiatives parfois bien plus ambitieuses que celles des Etats. Des phénomènes de réseaux se sont mis en place, avec des programmes d’actions spécifiques pour répondre aux défis d’une région Méditerranéenne en transition. La mobilisation des Régions pour le récent Forum méditerranéen qui s’est déroulé à Tanger les 18 et 19 juillet dernier (MedCOP Climat 2016), témoigne de ce processus et du rôle clé que sont amenés à jouer les territoires.

Vidéo

[mgl_tubelab_video mode= »embed » size= »high » video_id= »uFWHUDcf4TA »]

Images

association ENERGIES 2050 Building with us the opportunities of tomorrow
Envoyer

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X