publications

GUIDE DES NÉGOCIATIONS OIF/IFDD

CdP22, Marrakech, Novembre 2016

Présentation

Le Guide des Négociations et le Résumé pour les décideurs : des publications francophones essentielles pour partager l’indispensable connaissance et permettre aux délégations nationales et à chacun de disposer d’une analyse détaillée et des moyens d’agir

Afin de permettre à chacun de mieux comprendre les enjeux et les défis des négociations sur les changements climatiques, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), réalise et publie chaque année un Guide des Négociations, qui fait aussi l’objet d’un Résumé pour les décideurs. Ces documents sont largement diffusés en amont de chaque Conférence en format numérique et pendant les conférences en format imprimé. Depuis plusieurs années, ceux-ci font l’objet d’une traduction en anglais pour répondre à la demande de pays et partenaires anglophones car des documents de référence aussi détaillés n’existent pas au-delà l’espace francophone pour le moment.

A l’occasion de la 22ème Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, ces documents ont été préparés par ENERGIES 2050 pour le compte de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD).

ENERGIES 2050 a assuré la direction de la rédaction, la co-coordination et est l’un des principaux auteurs du Guide des négociations et du Résumé pour les décideurs. Ces documents fournissent aux lecteurs un historique des négociations et présentent une analyse des différents enjeux qui seront négociés à Marrakech ainsi qu’un aperçu des attentes de la Conférence et une mine d’informations utiles sous forme des fiches techniques.

Accéder à notre page dédiée à la CdP22

Extrait du site de l'OIF/IFDD

La réalité des changements climatiques est un constat unanimement partagé. Cependant et en dépit des négociations internationales, force est de constater que les avancées lors des dernières décennies sont restées encore trop modestes au regard des nombreux défis qui restent posés et de l’urgence à agir. Les analyses scientifiques mettent en évidence des dérèglements progressifs et une hausse globale des températures au cours des deux derniers siècles, à un rythme qui s’est accéléré lors des dernières décennies. Ceux-ci sont principalement provoqués par les émissions de gaz à effet de serre associées à nos modes de consommation et de production, avec des conséquences déjà irréversibles.

L’accord obtenu à Paris, en décembre 2015, à l’occasion de la 21ème Conférence des Parties (CdP) à la Convention-cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) est d’une importance cruciale dans le processus des négociations sur le climat. Fruit d’une dynamique entamée en 2011, avec le lancement du Groupe de travail spécial de la plate-forme de Durban pour une action renforcée, dont le mandat principal était d’aboutir à un accord pour 2015, l’Accord de Paris concrétise l’engagement universel des Etats dans la lutte contre les changements climatiques. Tout en respectant les réalités nationales et le principe fondateur de responsabilité partagée mais différenciée de la CCNUCC, l’Accord réaffirme le nécessaire renforcement de l’ambition et des mesures à prendre pour un développement de nos sociétés sur des trajectoires sobres en carbone, résilientes et solidaires. Pour autant, et ce même s’il est annoncé comme officiellement contraignant, le défi de la mise en oeuvre reste posé et les prochaines étapes sont tout aussi importantes pour transformer la vision et l’ambition collective en réalité sur le terrain.

Réussir la Conférence de Marrakech est donc un enjeu tout aussi crucial que ne l’étaient l’établissement du premier accord universel sur le Climat et le processus d’entrée en vigueur désormais achevé, le rendant juridiquement contraignant. La communauté internationale a relevé un premier défi important mais il reste maintenant à rendre opérationnels les objectifs, en se confrontant aux défis de la mise en oeuvre.

Afin d’aider les participants à mieux comprendre les défis de la CdP22, ce guide propose une analyse détaillée de la CdP21 et un décryptage de l’Accord de Paris (Partie I). Les enjeux liés aux Organes subsidiaires permanents sont présentés (Partie II), avant une mise en perspective des grands sujets en débat, qui sont au coeur de la CdP22 (Partie III). Des encadrés complétés par des schémas pédagogiques et des fiches thématiques fournissent au lecteur toutes les clés pour comprendre les négociations. Bien que cet ouvrage s’adresse particulièrement aux négociateurs des pays membres de la Francophonie, il se veut également un outil utile pour tous les autres participants.

Les négociations tout en restant de la compétence des Etats-Parties signataires à la CCNUCC, ne pourront se réussir sans la mobilisation de chacun. Le temps du collectif est à l’ordre du jour et Marrakech, annoncée comme la Conférence de la mise en oeuvre, se doit de transformer l’essai.

Ce document a été préparé par ENERGIES 2050 pour le compte de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) et ne représente pas nécessairement le point de vue de l’une ou l’autre de ces organisations, ni celle de la présidence de la CdP22.

Ce document est actualisé sur la base des informations disponibles à la date du 5 octobre 2016.

CdP22 – Guide des négociations

thumbnail of 2016-11-05-Guide-des-negociations_FR

CdP22 – Résumé pour les décideurs

thumbnail of 2016-11-05-Guide-des-negociations_Resumé-pour-les-décideurs_FR

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account