Description du projet

Le projet Citizens for energy transition (C4ET) vise à sensibiliser les citoyens européens aux questions énergétiques en développant une approche éducative intégrée et adaptée à tous. L’objectif final est que les individus établissent un lien direct entre les défis mondiaux de la transition énergétique et du changement climatique et leur vie quotidienne, leur permettant d’adapter leurs modes de vie et leurs choix en tant que consommateurs.

Dans cette optique, le consortium d’acteurs impliqué dans le projet est en train de développer, sous couvert d’une approche systémique, 30 outils innovants, durables et pédagogiques, axés sur différentes thématiques clés.

C4ET - thématiques

Cette équipe de 6 partenaires, issus de 6 pays de l’Union Européenne (France, Italie, Belgique, Hongrie, Croatie et Allemagne), s’appuie sur la diversité d’origines et de cultures représentées mais aussi sur des domaines d’expertises complémentaires. Sa force repose ainsi sur une approche transnationale, trans-sectorielle et interdisciplinaire.

La transition énergétique, pourquoi?

Nos systèmes énergétiques sont aujourd’hui liés à de nombreux défis, notamment la lutte contre le changement climatique, le développement économique et social, l’éradication de la pauvreté, la sécurité alimentaire, la santé pour tous ou encore la conservation des écosystèmes, la paix et la sécurité.

Pour répondre à cela, et dans un contexte de croissance significative de la demande, une transformation majeure – la transition énergétique – de nos modèles est nécessaire, et est un corollaire indispensable au traitement simultané de l’ensemble de ces enjeux. Dans ce cadre, l’Union Européenne (UE) s’est fixé des objectifs ambitieux à l’horizon 2030: une réduction de 40% de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) par rapport à l’année de référence 1990 ; une augmentation de la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à 27% ; et une augmentation de 27% de son efficacité énergétique. Ces objectifs font suite au paquet climat énergie (les 3*20) 2020, où un objectif de 20% avait été ciblé pour ces trois indicateurs.

Cependant, il faut souligner que la dé-carbonisation et la réduction de l’intensité énergétique de nos économies passera nécessairement par l’implication de l’ensemble des parties prenantes. Les citoyens ont ainsi un rôle critique à jouer, en tant que consommateurs mais également en tant que parties de groupes plus larges (une entreprise, une association, une ville, une région, un pays…) dans lesquels ils peuvent plaider pour des actions durables. Pourtant, la majorité d’entre nous reste peu consciente des réels défis, risques et opportunités liés à la transition énergétique.

Le projet C4ET, coordonné par l’association ENERGIES 2050 et mis en œuvre dans 6 pays de l’UE, vise ainsi à répondre à cette problématique par la conception d’un programme de sensibilisation, d’information et d’éducation interactif et holistique. Ce projet bénéficie pour cela du soutien du programme Erasmus+ de la Commission européenne.

Documents utiles

Partenaires

ENERGIES 2050 (France, coordinateur)

ENERGIES 2050 est une association à but non lucratif travaillant exclusivement dans l’intérêt public. ENERGIES 2050 intervient en France et à l’étranger sur les questions liées au développement durable, au changement climatique et aux enjeux environnementaux et énergétiques. L’association est engagée dans la mise en œuvre de la Grande Transition, que ce soit la transition énergétique ou la mise en œuvre d’une société plurielle, plus humaine, et unie, soutenant la paix et respectueuse des biens communs de l’humanité. À ce jour, ENERGIES 2050 fédère les citoyens, des experts et des partenaires de plus de soixante nationalités et met en œuvre des projets novateurs et concrets dans plus de trente pays. ENERGIES 2050 vise, entre autres, à mettre en place une approche énergétique en accord avec les principes de l’éco-développement au cœur même de l’action citoyenne, en favorisant la gestion de la demande d’énergie et le développement des énergies renouvelables.

Rôle dans le projet :

ENERGIES 2050 est responsable de la performance globale en termes de bonne gestion, de conduite financière et économique et d’assurance qualité. L’organisme dirige le développement du projet, contribuant au contenu, et impliquant les groupes cibles requis. Elle est également leader dans les activités de diffusion et est responsable du développement des activités en France.

Global Nature Fund – GNF (Allemagne)

Le Global Nature Fund (GNF) est une organisation internationale non gouvernementale à but non lucratif basée en Allemagne. En 1998, GNF a établi le partenariat international des lacs « Living Lakes » afin de protéger des lacs et zones humides dans le monde entier, et de promouvoir le développement durable dans les régions lacustres. Le réseau comprend plus de 100 organisations travaillant dans 80 pays et protégeant plus de 120 lacs et zones humides à travers le monde. Le GNF a également dirigé la campagne européenne pour les affaires et la biodiversité (projet LIFE +) et intervient activement dans les services écosystémiques et le capital naturel. Le Global Nature Fund a initié et conduit divers projets dans le domaine de la transition énergétique, principalement dans les pays en développement, et travaille en étroite coopération avec d’autres organisations et institutions dans le domaine de la protection de l’environnement et de la transition énergétique.

Rôle dans le projet :

Le GNF est responsable des activités liées à la qualité du projet et des outils développés, et est en charge de la mise en place des activités en Allemagne.

Cliquez pour en savoir plus sur le GNF

Centre Urbain (BELGIQUE)

Le Centre Urbain (fondé en 1988) est un centre d’information pour le développement urbain durable de la région de Bruxelles. Le CU a une approche intégrée avec des actions dans le domaine de l’habitation durable, la construction verte, le patrimoine, la rénovation, la gestion et les économies d’énergie, l’acoustique de l’habitation, et la planification urbaine. Le Centre Urbain est officiellement reconnu comme centre de formation en énergie par Bruxelles-Environnement (Ministère Régional). Le CU a élaboré des outils aidant à l’efficacité énergétique dont la cible sont les PME, tel que le Self Check-up, ou le « répertoire des métiers » (Trade Register), une vaste base de données pour les PME intervenant dans le domaine du bâtiment et du patrimoine. (www.patrimoine-metiers.be). Le but est de promouvoir les emplois pour les jeunes et la transition à des emplois durables comme stratégie sous-jacente.

Les expériences rassemblées à travers des activités inter-régionales sont partagées avec les décisionnaires et les associations. Le centre reporte ses actions à plusieurs Ministères (Energie et Environnement, patrimoine architectural, urbanisme, logement) pour lesquels il a des missions en cours. Il collabore également activement avec les associations et les Organismes de Sociétés Civiles.

Rôle dans le projet :

Le Centre Urbain est en charge de l’élaboration du « Programme pédagogique et des meilleures pratiques d’échange à travers des axes de mobilité » et est en charge de la mise en œuvre des activités en Belgique.

Cliquez pour en savoir plus sur le Centre Urbain

Drustvo Za Oblikovanje Odrzivog Razvoja – DOOR (Croatie)

La mission de DOOR est de promouvoir les principes du développement durable dans tous les segments de la société, aux niveaux local, régional, et national, en particulier dans le domaine de l’énergie. La vision de DOOR est celle d’une société compétente dans le domaine du développement durable, dans laquelle le public prend une part dans l’élaboration, le suivi et l’évaluation de politiques publiques, et où les enjeux énergétiques jouent un rôle social central, autant pour le développement écologique et économique que dans la lutte contre la pauvreté. DOOR bénéficie d’une vaste expérience et d’une expertise dans le domaine des énergies renouvelables et des mesures d’efficacité énergétique. DOOR organise régulièrement des événements éducatifs et de prise de conscience avec une approche multisectorielle, et favorise le dialogue parmi les parties prenantes de divers domaines. Un des objectifs de DOOR est d’encourager la communication entre les Organismes de la société civile et les experts en énergie (institutions, entreprises, et ministères) en vue de former le public dans la prise de décision liée à l’énergie et à la protection environnementale. Le DOOR a pris part à de nombreux projets européens et un certain nombre de projets abordant une utilisation durable de l’énergie.

Rôle dans le projet :

DOOR est leader au sujet de « L’état de l’art et l’analyse des besoins de formation » et est en charge de la mise en œuvre des activités en Croatie.

Cliquez pour en savoir plus sur DOOR

Gal Molise verso il 2000 (Italie)

Gal Molise est une agence de développement local qui œuvre dans le but de soutenir et de promouvoir le développement durable, l’économie, le social, le commerce, et l’emploi dans la région de Molise en accord avec les objectifs de l’UE et des plans de développement nationaux, régionaux et locaux. GAL Molise possède une vaste expérience et expertise dans ce domaine et utilise une variété de méthodes pour promouvoir ses activités telles que des réunions avec les groupes cibles, sites Web, newsletters, communication via les medias locaux et les réseaux sociaux, etc. Comme autant d’exemples d’excellence, le GAL utilise des réseaux nationaux reconnus tels que le Réseau Rural National et l’association des « villages authentiques italiens ». Le GAL Molise possède également une forte expérience dans de nombreux projets liés à la sensibilisation à la transition énergétique. Parmi ces activités, nous pouvons mentionner : la mise en œuvre d’une campagne de dissémination d’initiatives et d’informations à propos des enjeux du développement durable, de l’efficacité énergétique, des économies d’énergie, l’affirmation d’un nouveau mode de vie, etc. Citons aussi l’organisation d’inter-laboratoires pour l’éco-innovation (séminaires, ateliers, participation à des foires et expositions, visites guidées pour entreprises, techniciens et administrateurs)…

Rôle dans le projet :

GAL Molise est chargé de développer le concept d’événements tests et est responsable des questionnaires d’évaluation– en collaboration avec le GNF en tant que responsable de la qualité – sur l’axe « Test de matériels pédagogiques ». GAL Molise gérera également le concept événementiel et les retours d’experience des citoyens. Il sera enfin responsable de la mise en œuvre des activités en Italie.

Cliquez pour en savoir plus sur Gal Molise Verso il 2000

TREBAG (Hongrie)

TREBAG est une petite PME située en Hongrie (près de Budapest) impliquée dans des études Erasmus, des programmes LLL (LifeLong Learning – apprentissage continu) et d’autres projets de l’UE depuis plus de 10 ans. Les activités de TREBAG sont à caractère multidisciplinaire, allant de la mise en place de projets à leur mise en œuvre, et des résultats jusqu’à leur dissémination. L’étendue de ces activités inclut le développement de matériels et de méthodologies de formation professionnelle, y compris l’apprentissage en ligne; La mise en œuvre du transfert de technologies et de la gestion de la chaîne d’innovation, l’organisation et la gestion de divers projets de recherche et développement (R&D), le développement et la conception web, des activités de consultants dans la R&D ainsi que dans le management, entre autres.

TREBAG a mis en œuvre plusieurs projets sur l’éducation non formelle et dispose de solides capacités de diffusion à différents niveaux : local, régional, national et européen. Sur la base des projets antérieurs, l’entreprise a une expérience pertinente dans l’élaboration de guides de référence.

Rôle dans le projet :

TREBAG est responsable de l’axe « Matériel pédagogique innovant et accompagnement », qui est le noyau principal du projet (développement des outils). TREBAG est également responsable de la mise en œuvre des activités en Hongrie.

Cliquez pour en savoir plus sur TREBAG

Contacts

Coordination

ENERGIES 2050
www.energies2050.org
C4ET@energies2050.org

Information

C4ET
www.citizens4energytransition.org
citizens4energytransition@energies2050.org

This project has been funded with support from the European Commission.
This website reflects the views only of the author, and the Commission cannot be held responsible for any use 
which may be made of the information contained therein.

Project code: 2015-1-FR01-KA204-015349

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account