Stéphane POUFFARY d’ENERGIES 2050 a participé à ce travail en tant qu’Expert-Reviewer (équipe d’experts internationaux en charge de fournir des commentaires sur les deux versions intermédiaires du rapport en février et août 2010).

Vignette - Rapport GIEC Energies renouvelables 2011Publication du « Rapport spécial sur les sources d’énergie renouvelable et l’atténuation du changement climatique » (SRREN – Special Report on Renewable Energy Sources and Climate Change Mitigation) du Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’Evolution du Climat (GIEC)*

Un rapport de plus de 1000 pages et un résumé pour les décideurs sans aucune équivoque sur le potentiel considérable des énergies renouvelables qui pourraient couvrir 80 % de l’approvisionnement énergétique mondial à l’horizon 2050 sous réserve que des politiques publiques adaptées soient mises en place.

Ce rapport sera incorporé à un ouvrage plus important du GIEC dans le cadre de la préparation de son cinquième Rapport d’évaluation. Le rapport de synthèse de ce dernier devrait être parachevé en septembre 2014. Le Rapport SRREN, approuvé par les représentants de 194 Gouvernements, analyse le taux actuel de pénétration sur le marché de six sources d’énergie renouvelable et leur potentiel de déploiement au cours des prochaines décennies.

Les six sources d’énergie renouvelable sont les suivantes :

• La bioénergie : couvre notamment les cultures énergétiques, les résidus issus des forêts, de l’agriculture et de l’élevage, ainsi que les biocarburants dits de deuxième génération ;

• L’énergie solaire directe : notamment le solaire photovoltaïque et le solaire thermodynamique (concentrated solar power) ;

• L’énergie géothermique : basée sur l’extraction de la chaleur emmagasinée dans les profondeurs de la Terre ;

• L’énergie hydraulique : englobe les projets de centrales d’éclusées ou au fil de l’eau et les barrages réservoirs ;

• L’énergie marine : des barrages aux technologies faisant appel aux courants marins ou à l’énergie thermique des mers;

• L’énergie éolienne : filières terrestre et marine.

Plus de 160 scénarios scientifiques portant sur le  potentiel de pénétration du marché des énergies renouvelables à l’horizon 2050 ont été étudiés, ainsi que leurs implications environnementales et sociales ; quatre d’entre eux ont fait l’objet d’une analyse approfondie. Les quatre scénarios sélectionnés sont représentatifs de l’ensemble des technologies.

L’objectif était d’examiner les futurs mondes possibles, d’analyser d’autres voies de développement socio-économique et d’évolution technologique.

Les chercheurs ont également étudié les difficultés liées aux modalités d’intégration des énergies renouvelables dans les systèmes énergétiques existants et à venir, notamment à l’approvisionnement des réseaux de distribution, ainsi que les avantages et les coûts potentiels liés à une telle évolution (Télécharger le Communiqué de presse du 9 mai 2011).

 

Télécharger le rapport

Pour plus d’informations :

Rapport Spécial sur les sources d’énergie renouvelable et l’atténuation du changement climatique – www.srren.org

Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat  – www.ipcc.ch

Groupe de travail III – Atténuation du changement climatique  – www.ipcc-wg3.de

(*) Le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) est un organe international de premier plan chargé d’évaluer les changements climatiques. Il a  été créé en 1988 par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et l’Organisation météorologique mondiale (OMM) avec pour mission d’examiner et évaluer les données scientifiques, techniques et socio-économiques les plus récentes publiées dans le monde, utiles à une bonne compréhension des changements climatiques. Il n’est pas chargé de conduire des travaux de recherche, ni de suivre l’évolution des données climatologiques. L’Assemblée générale des Nations Unies a entériné la création conjointe du GIEC par l’OMM et le PNUE. L’Assemblée plénière du GIEC est ouverte à tous les pays Membres des Nations Unies et de l’OMM. 194 pays sont actuellement membres du GIEC.

association ENERGIES 2050 Building with us the opportunities of tomorrow
Envoyer

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?