Accès des villes et territoires africains à la Finance climat

En Avril 2017, Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique – rassemble 40 associations nationales de collectivités locales de toutes les régions d’Afrique, ainsi que 2000 villes comptant plus de 100 000 habitants. CGLUA ne représente pas moins de 350 millions de citoyens africains) et ENERGIES 2050 ont signé un protocole visant à renforcer les capacités d’agir des villes et territoires africains dans la lutte contre le changement climatique et pour le développement urbain durable de l’Afrique.

Le premier volet de ce partenariat est d’accompagner les villes et les territoires africains dans l’accès à la finance climat et notamment le Fonds Vert pour le Climat.

Suite à l’Atelier de réflexion sur l’accès des collectivités territoriales d’Afrique à la Finance climatique, tenu dans les locaux de CGLU Afrique le 7 Avril 2017 à Rabat (Maroc), une concept note de stratégie ainsi qu’un Appel à manifestation d’intérêt ont été rédigés pour être largement diffusés.

L’objectif principal de cet appel est d’identifier et de mobiliser les acteurs des collectivités territoriales d’Afrique (collectivités, Etats, associations, ONG, etc.) susceptibles d’intérêt en vue de la constitution d’une coalition internationale des acteurs engagés pour accompagner les villes et territoires africains à accéder à la Finance Climat, et notamment au Fonds Vert pour le Climat.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account