intervention

Formation des professionnels du secteur de l’aménagement urbain, de la construction et du bâtiment aux défis de la transition énergétique

17 – 27 juillet 2018 à Lomé (Togo)

Présentation

(extrait du site de l'IFDD)

Le module de Formation des professionnels du secteur de l’aménagement urbain, de la construction et du bâtiment aux défis de la transition énergétique s’inscrit dans le cadre de l’Initiative de la Francophonie pour des villes durables en Afrique portée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à travers son organe subsidiaire l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD), et par ses partenaires.

Il est réalisé à l’initiative de l’IFDD et de l’École Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU) en partenariat avec l’association ENERGIES 2050.

Les participants sont en priorité :

  • des professionnels de l’aménagement urbain ;
  • des professionnels de la construction et du bâtiment (architectes, urbanistes, gestionnaires urbains…) ;
  • des professionnels d’autres cœurs de métiers en relation avec l’environnement construit (ingénieurs, aménageurs, sociologues, juristes…).

Les participants viennent également de structures de formation intervenant sur les mêmes thématiques (corps enseignant et élèves en Master de l’EAMAU et d’autres écoles travaillant sur les mêmes thématiques).

Les participants proviennent aussi des institutions et administrations publiques, des représentants élus des gouvernements locaux et des industriels concernés par l’environnement construit et l’énergie ainsi que par les politiques et les mécanismes de mise en œuvre. Sans être limitatif, on peut citer :

  • les administrations publiques (ministères de l’habitat, de l’urbanisme, de l’énergie, du plan; de l’économie et des finances; de l’environnement,…);
  • les institutions et organismes publics spécialisés (Agences de l’environnement,…);
  • les communautés économiques régionales (UA, CEDEAO, CEEAC, CEMAC, UEMOA….) ;
  • les banques nationales et régionales de développement (BAD, BOAD, BDEAC) ainsi que des banques centrales (BCEAO, BEAC) ;
  • les industriels, entrepreneurs et bureaux d’études du milieu de la construction, de l’aménagement et de la gestion urbaine ;
  • les associations professionnelles, chambres de l’industrie et du commerce ;
  • les organisations non gouvernementales…

Afin d’équilibrer les promotions, les candidats ont été sélectionnés sur la base de leur secteur d’activité, de la motivation et de la pertinence de leur dossier par l’IFDD et l’EAMAU.

Objectifs

(extrait du site de l'IFDD)

La formation a pour objectif de développer chez les architectes, urbanistes et gestionnaires urbains ainsi que chez les différents professionnels publics ou privés en activité ou en formation concernés par ces thématiques, une bonne maîtrise des défis à relever ainsi que des stratégies et des actions à mettre en oeuvre pour construire ou rénover des bâtiments, des infrastructures et aménagements urbains et d’une manière générale des villes répondant aux exigences et aux défis de la transition énergétique.

Il s’agit de donner à ces professionnels les clés pour comprendre et prendre en compte les enjeux de la transition énergétique (accès universel et équitable aux services énergétiques, réduction des risques de changement climatique par la sobriété énergétique, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables…) dans leurs métiers. L’objectif est également d’identifier les stratégies, les outils, les techniques et les méthodes d’intégration de ces enjeux afin que chacun puisse adapter en conséquence ses pratiques professionnelles et agir en faveur de l’amélioration du cadre de vie dans la mise en oeuvre d’un mieux vivre ensemble dans un environnement durable.

La formation s’articule autour de deux axes complémentaires :

  • Des apports théoriques complétés et illustrés par des cas concrets ;
  • Un projet d’application réel réalisé par chacun des participants tutoré par des membres de l’équipe pédagogique.

Contenu

Les modules se déroulent dans les locaux de l’EAMAU, à Lomé, au Togo.

La démarche pédagogique s’articule selon trois axes complémentaires :

  • un axe « Comprendre »;
  • un axe « Identifier et s’approprier les outils »;
  • un axe « Renforcer la capacité d’agir ».

Les principales thématiques retenues, traitées suivant les 3 axes pédagogiques sont :

  • Module 1 – Climat, Energie et transition énergétique
  • Module 2 – Enjeux et défis des territoires face à la transition énergétique
  • Module 3 – Energies renouvelables (EnR)
  • Module 4 – Efficacité énergétique (EE)
  • Module 5 – Construction et bâtiment
  • Module 6 – Matériaux traditionnels et ressources locales
  • Module 7 – Transport et mobilité
  • Module 8 – Gestion de la ville

association ENERGIES 2050 Building with us the opportunities of tomorrow
Envoyer

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X